LES VERGERS

LES VERGERS

DSC00058_2 Le verger se compose de 10 parcelles réparties sur 3 communes différentes, pour une surface totale de 20 ha, dont 16 ha de pommiers et 4 ha de poiriers.

L'ensemble regroupe 30 variétés de pommes différentes que l'on classe en 4 grandes catégories : 

DSCN0719

  •  

 

 

 

 

 

 

  • Douces (ozanne, clozette, douce coet, doux normandie, doux verret de carrouges, etc...)
  • Douces amères (bedan, rouge duret, douce moen, bisquet, binet rouge, noel des champs, etc...)
  • Amères (fréquin rouge, metais, moulin a vent, etc...)
  • Acidulées (petit jaune, avrolles, judor, rené martin, etc...)
  • Ainsi que 6 variétés de poires (de cloche, plant de blanc, fausset, antricotin, de branche, raullin)

Ce sont toutes des variétés à cidre et à poiré, les fruits sont différents des variétés dites à couteau.

Cette diversité de fruits, produits dans des vergers aux sols et aux orientations différents, permet d'obtenir des jus aux saveurs variées.

Les arbres sont conduits de 2 façons :

CIMG6040 Les vergers hautes tiges = arbres traditionnels de plein vent ayant une densité de plantation de 100 a 130 arbres / ha qui deviennent adultes au bout de 20 à 25 ans

 

 

DSCN0718

 

 

 

Les vergers basses tiges = mode de plantation plus récent (à partir des années 1980), où l'on plante 650 arbres / ha conduits en axe vertical , adultes au bout de 8 à 9 ans

 

Les pommiers sont taillés régulièrement, nous récupérons les branches afin de les transformer en copeau que nous utilisons comme chauffage pour la maison d'habitation et comme paillage dans les jeunes vergers.

DSC00079

En effet, lors de chaque nouvelle plantation, les copeaux sont posés au pied de chaque arbre. Ceux-ci permettent de maintenir une fraîcheur aux racines et éviter la concurrence avec l'herbe. Dans les inter rangs, nous laissons l'herbe se réimplanter seule, ce qui apporte une diversité d’espèces dans le verger. Les allées sont, par la suite, broyées régulièrement.

IMG_0525

 

Nous sommes dans un secteur de bocage où les haies sont présentes. Elles entourent souvent nos vergers. Nous les conservons et les entretenons car elles peuvent être un rempart contre le gel, le vent et elles hébergent aussi un bon nombre d'insectes utiles.

Vient la longue période de récolte, qui débute aux alentours du 20 septembre et prend fin mi décembre pour les variétés les plus tardives, comme "la noël des champs" et la "poire de cloche".

(Vidéo en cliquant sur le lien suivant)

La récolte mécanique des pommes

Les fruits sont ramassés à bonne maturité, ce qui implique de faire plusieurs passages espacés de 10 à 15 jours sur chaque variété. Au dernier ramasssage les arbres sont secoués mécaniquement.

Nous récoltons les fruits par variété, qui sont ensuite assemblés suivant les cuvées auxquelles nous les destinons.